L’aventure continue !

Et on vient de passer d’un soleil cuisant en journée mais avec une petite fraicheur qui arrivait le soir (vive la couette !) à une chaleur moite qui nous est tombée dessus en atterrissant aux Galápagos ! On est toujours en Equateur mais on est descendu de 2850 m quand même !

Alors juste en apéritif, voici les 3 premières images prises sur le port de Puerto Ayora sur l’île de Santa Cruz…

otarie 1

Une petite sieste sous une fine pluie tropicale y’a rien de mieux… pour l’otarie !

Plein d’autres images à venir…

Je voulais profiter de ce petit message pour vous annoncer qu’après avoir vu le président d’Equateur nous avons été bien reçus à l’ambassade de France (sans les Ferrero !)… après un passage chez ces messieurs de la maréchaussée…

Faut dire que malgré toutes les précautions prises, les poches près du corps fermées avec fermetures éclair, Georges a  été victime d’un pickpocket dans un bus hyper rempli ! Il s’en  est aperçu tout de suite mais le voleur avait réussi à lui prendre 2 ou 3 billets et, surtout, il avait emporté le passeport !

Donc nous voilà partis faire une déclaration à la police (en franglais-espagnol) puis une autre à l’ambassade de France (par chance on logeait dans le coin !) où un fonctionnaire bien aimable (il parlait français évidemment c’était plus facile) a proposé de faire faire un nouveau passeport qu’on recevrait dans 3 semaines ! Ce qui veut dire qu’il faudra repasser à Quito vers le 10 juin ce qui n’est pas prévu dans notre programme… Pas trop le choix, Georges remplit tous les papiers et paye 86 € !!!

Là-dessus on termine la journée un peu dépités mais pas abattus quand même… et on espère qu’on n’aura pas de problème avec une photocopie du passeport (on avait pensé à le faire avant !) et les déclarations de vol pour aller aux Galápagos…

Et le miracle a eu lieu le lendemain matin, coup de fil de l’ambassade : quelqu’un a trouvé le passeport et va le rapporter dans la matinée à l’ambassade ! Nous n’avons pas eu plus de détails sur les circonstances de la trouvaille mais en tous cas on était super contents, ça nous enlevait bien des soucis et on nous a remboursé les 86 € !!!! Un grand merci à notre bon samaritain !

En résumé : on n’a pas pris toutes les précautions sans doute mais on a été chanceux sur ce coup et on se montrera plus attentionnés la prochaine fois ! Et surtout on évite maintenant les bus super bondés !

Dernière chose: dorénavant nous répondons directement sur le blog (et plus par mail) à vos commentaires qui nous font toujours très plaisir ! Il faut donc que vous retourniez voir…

Allez, Topette !

 

13 réflexions sur « L’aventure continue ! »

  1. Il fallait bien pimenter l’aventure !!!
    Poursuivez bien votre voyage…les mains sur les poches !!

    1. Et puis rien ne les dérange… on peut les approcher de très près, elles ne bougent pas !

  2. ne le dite a personne, c’est moi qui me suis occupé de ton voleur, un ange moustachu te protège mon ami….
    autrement je suis d’accord avec Mélilotus, le vie de d’otarie c’est vraiment cool, ne pas confondre avec la vie de phoque…… Au faite vous ne m’avez pas dit si le cochon d’inde c’est bon..
    bon allez topette

    1. On se fait voler une voiture, on la retrouve le l’après-midi…
      On se fait voler un passeport, on le retrouve le lendemain…
      Bill l’ange gardien veille !
      On n’a pas encore mangé de cochon d’inde car on n’a pas vu de restos à cochons !
      mais on n’est pas pressés !

  3. Salut les voyageurs, l’aventure commence donc avec une petite frayeur !!
    Il faut porter une petite pochette en pendentif contenant papiers, billets d’avion, argent sous le tee shirt partout en Amérique du sud surtout dans les grandes villes. Rien d’important dans les poches (un peu d’argent pour les dépenses de la journée).
    Ne pas utiliser les coffres proposés dans les hotels, planquer ses papiers dans une chambre est risqué, nous nous sommes fait piqué du fric dans une chambre d’hotel à Quito.
    Envoyez une photo des gros lézards de Galapagos quand vous en croiserez un !!
    Merci martine
    A +

  4. Et une petite précision, si vous perdez vos papiers aux Galapagos et que vous ne pouvez pas reprendre l’avion pour revenir sur le continent, pas d’inquiétude les iles Galapagos se déplacent vers l’est (5/6 cm par an) !!!!!!

    1. On fait gaffe mais on ne va pas être obsédés par la sécurité car sinon ça va nous gâcher le voyage !
      les photos des lézards vont arriver…

  5. Vous avez trouvé le moyen d’être reçus par l’ambassadeur! Bravo, vous avez la technique!!
    C’est cool que cela se soit résolu aussi vite!!
    Bizzz

  6. Bon tout fini bien… Ca apprendra Georges à ne pas se laisser tripoter par n’importe qui !
    Deux trois billets au bout du compte, tout va bien…
    Faites nous plein de jolies photos de belles centenaires carapacées pour nous faire réver !

  7. Salut à nos aventuriers du passeport farceur, on se croirait dans un album de Tintin et les picaros…
    Je vois que vous en prenez bien la vue et que le physique résiste (attention la route est longue…), je vous suit pour les prochaines aventures au Galapagos.
    A+

  8. Moi, je sais qui vous a volé votre passeport; tu l’as dit Martine dans ton post précédent. Tu as dit que que tu avais volé des photos ; et bien , ils vous ont suivi et retrouvé !!! Et comme vous leur avez fait à peu près bonne impression, ils ont redonné le passeport mais gardé l’argent pour les photos prises. C’est un site connu “photopiké” . Bonne continuation

Les commentaires sont fermés.