Voilà, c’est fini

Nous sommes de retour depuis plus de deux semaines et nous sommes très heureux d’avoir retrouvé tout le monde… enfants, famille, amis, maison, jardin, cochons d’inde… L’année de voyage est passée tellement vite que nous n’avons pas l’impression de les avoir vraiment quittés… il faut dire que les nouvelles se transmettaient rapidement grâce au blog et à Skype.

Nous avons fait un très beau voyage, où nous avons pu découvrir tous les lieux que nous avions rêvé de voir. Bien sûr il reste plein de pays qu’on aimerait bien visiter, ce qu’on essaiera de faire dans les années qui viennent mais sans doute sur des périodes plus courtes… on ne peut pas prendre des congés sabbatiques tous les ans !

Maintenant on va se poser un peu pour reprendre le travail et économiser pour pouvoir réaliser dans l’avenir d’autres projets et d’autres voyages. Nous n’aurons pas de congés avant juin 2016 alors on a tout le temps de réfléchir à nos prochaines vacances…

 

retour

 

Encore quelques mots pour vous dire que nous avons été touchés par l’énorme tremblement de terre qui a détruit une partie du Népal le 25 avril. Nous avons beaucoup aimé ce pays (visité en mars) aux habitants souriants et blagueurs malgré les difficultés qu’ils pouvaient rencontrer. Nous avions sympathisé avec l’équipe de l’hôtel Festoon où nous étions logés pendant pratiquement tout notre séjour. Nous avons reçu des nouvelles rassurantes, tout le monde va bien et leurs familles aussi mais, malheureusement, leurs maisons dans les villages sont détruites. Beaucoup de gens sont morts ou ont été blessés, beaucoup de maisons se sont écroulées, le patrimoine historique est par terre… on souhaite à tous les népalais de s’en sortir très vite et que d’autres pays viennent les aider à reconstruire. On pense bien à eux.

Quelques chiffres et camemberts pour clore ce blog en espérant qu’il vous aura fait voyager virtuellement et, pour ceux qui envisageraient un tour du monde, qu’il vous aura aidé dans vos préparatifs.

 

Maintenant, Place aux Chiffres :

 

Pour les quelques amateurs de la rubrique “remarques” qui rendait plus digeste les bilans par pays on va commencer par quelques remarques chiffrées, ou non, pour ce dernier bilan.

 

Quelques remarques chiffrées, ou non :

  • 99,99 % des gens dans le monde sont sympas, il suffit juste d’être sympa soi-même avec eux.
  • 100 % des chauffeurs de taxi ou de tuk-tuk sont des arnaqueurs, partout dans le monde.
  • Le téléphone portable est partout le nouvel opium du peuple.
  • La télévision est une drogue dure en Amérique du Sud.
  • Les religions font peser l’obscurantisme un peu partout dans le monde, les victimes principales étant surtout les femmes.
  • La gestion des déchets est un problème énorme en Amérique du Sud et surtout en Asie.
  • Nous avons ramené 15161 fichiers photo et vidéo.
  • Nous avons ramené 22 magnets de frigidaire.
  • Nous avons dormi dans 136 hôtels/appartements/campings différents.
  • Nous avons passé 14 nuits dans un bus ou un train.
  • Nous avons pris 26 fois l’avion.
  • Nous avons lu 128 livres à deux.
  • Nous avions 24 kg de bagages pour deux.
  • 99 % du matériel emporté nous a servi (seuls les duvets ont été totalement inutiles).
  • 151 $ australiens, c’est le prix d’un excès de vitesse avec la camionnette-à-tout-faire (modeste toutefois l’excès : 67 km/h au lieu de 60 km/h).
  • Cet article est le 131ème et dernier du blog Topette !
  • 43 personnes étaient inscrites à la newsletter.
  • Nous sommes 100 000 000 % heureux d’avoir fait ce voyage !

 

 

La Durée :

WorldNbreJours

Ca parait simple comme ça, mais en pratique le calcul sur les nombres de jours sous Excel est assez horripilant et au final on a du mal à être d’accord car il y a souvent une différence avec ce qu’on compte sur le calendrier (et sur les doigts !). Bref au total on a voyagé 346 jours, visité 18 pays ce qui fait une moyenne de 19,2 jours par pays. Pour les chipoteurs qui me diront que sur les graphiques je compte l’île de Pâques comme un pays alors que cette une île chilienne, je répondrais qu’en contrepartie je ne fais pas apparaître le Paraguay que j’ai intégré à l’Argentine, ce qui fait bien un total de 18 pays.

 

Le Logement :

WorldHeberg

Pas de surprise sur le logement, la Polynésie Française est l’endroit où se loger est le plus cher, et les pays d’Asie celui où le logement est le meilleur marché, à l’exception notable de Singapour où rien n’est bon marché et qui ne ressemble à aucun de ses pays voisins.

 

Les Repas :

WorldNour

Bizarrement c’est au Cambodge que nous avons mangé pour le plus cher, et sur l’île de Pâques où nous avons le moins dépensé pour la nourriture. Si pour le Cambodge je n’ai pas d’explication, pour l’île de Pâques par contre il y en a une. A force de s’entendre répéter par tous les voyageurs et tous les chiliens “du continent” que sur l’île tout coutait un bras et qu’il fallait qu’on emmène des provisions, et bien on l’a fait. Du coup on n’a pas acheté grand chose sur place, et notre budget nourriture à été le plus bas du voyage. Il faut noter aussi que nous avons mangé au restaurant les trois repas journaliers pendant toute l’Amérique du Sud sauf à Buenos Aires (ou nous louions un appartement) et toute l’Asie. Martine nous a fait d’excellents repas pendant toute l’Océanie et notamment dans nos camionnettes-à-tout-faire.

 

Les Déplacements :

WorldTransp

Sans surprise, l’Australie et la Nouvelle Zélande arrivent en tête du poste transport, ce qui est dû au choix du mode de transport individuel que nous avons fait et que nous ne regrettons absolument pas, celui de la camionnette-à-tout-faire ! Pas loin derrière, la Polynésie Française à cause du pass inter-îles Air-Tahiti, seul moyen de se déplacer d’île en île. Vient ensuite l’Argentine avec ses longs trajets en bus (très confortables) liés à la taille du pays. Le moins cher a été le Chili car nous n’y avons visité que Santiago et Valparaiso qui sont très proches l’une de l’autre. Le Vietnam est très bon marché grâce au système de “l’open bus ticket” qui permet de traverser tout le pays (avec les arrêts que l’on souhaite) pour un prix modique.

 

Les Visites :

WorldVisit

Beaucoup de choses à visiter au Pérou dont quelques unes en “tour” ce qui fausse un peu la donne car ces tours incluent du transport voire de l’hébergement quand ils se déroulent sur deux jours (c’est le cas pour le canyon de Colca ou le Machu Picchu). Pour comprendre les mystères de l’île de Pâques et ses légendes, il est très intéressant de prendre un guide pour la journée. Le notre était Angevin d’origine, et comme il avait vécu en Polynésie Française ils nous a donné de précieux conseils pour cette destination qui venait juste après dans le déroulé de notre voyage. Par contre comme notre séjour sur l’île n’était que de 9 jours, l’impact sur la moyenne journalière est très visible. De plus ce poste comprend le droit d’entrée sur le parc national (sur l’île en fait) qui est aussi cher que la visite guidée. A l’autre bout de l’échelle Singapour où nous avons juste flâné pendant 3 jours et la Polynésie où nous avons profité des activités gratuites proposées par nos hébergement (la présence ou non de ces activités en inclusion étant un facteur que nous prenions en compte lors du choix de ceux-ci).

 

Les Inclassables :

WorldDiv

Par définition le poste divers n’est pas facile à définir. Le positionnement de la Polynésie s’explique par l’achat d’un nouvel appareil photo de remplacement, d’un ensemble masque-tuba et du rappel de vaccin contre l’hépatite B (et encore on  n’a payé qu’une consultation pour deux ce qui nous a mis les deux vaccins à 94,13 € pour la team !). Les pays suivants sont tous les pays avec visa payant (souvent cher, le total des visas nous est revenu à 542 dollars américains) sauf l’Equateur qui est là à cause du droit d’entrée dans les îles Galápagos (220 dollars américains pour deux avec la taxe bagages comprise).

 

La Synthèse :

WorldCoutMoyen

Sans surprise l’Océanie a été le continent le plus cher de notre voyage et l’Asie le moins cher. A noter Singapour qui est vraiment atypique.

 

La Ventilation du Budget Global par Pays :

WorldRépart

Trois pays d’Océanie ont “mangés” à eux seuls 43% du budget et si on y ajoute l’Argentine on dépasse la moitié avec 52%. Il est donc possible de faire un tour du monde avec 48% de notre budget si on évite ces quatre pays, mais ce serait passer à côté de paysages, de moments et de rencontres fantastiques !

 

Soit un Total Général de :

25727,13 € à deux personnes pour 346 jours de voyage.

Ce qui fait un coût moyen de 37,18 € par jour et par personne (ou 34,96 € si on fait la moyenne des coûts moyens par pays).

 

 

Maintenant le budget total et non plus uniquement les dépenses “sur place” :

 

Pour l’obtenir il suffit de rajouter au total des coûts par pays les billets d’avion “Tour du Monde” plus les vaccins, l’assurance santé et le matériel que nous avons acheté avant le départ (sacs à dos, appareils photos, caméra GoPro, ordinateur portable, disque dur externe, liseuses, etc…..).

 

La Ventilation du Budget Global par Poste :

WorldRépartPoste

Le plus gros poste est l’hébergement. Nous avions choisit de prendre à chaque fois que c’était possible une chambre double (climatisée dans les pays très chauds) avec salle de bain privée disposant de l’eau chaude et ce fut le cas pratiquement partout. Pour l’Australie et la Nouvelle Zélande nous avions fait le choix de stationner notre camionnette-à-tout-faire tous les soirs dans un camping, ce qui nous assurait douches chaudes, toilettes, cuisines et rencontres. Le poste billets tour du Monde comprend aussi les deux billets Indonésie-Thaïlande qui n’étaient pas en inclusion (le détail est donc  3594 € par personne pour le billet Tour du Monde + 144,01 € par personne pour le vol Yogyakarta-Bangkok). On avait pensé peut-être prendre le ferry entre ces deux pays mais il est plus intéressant de rentrer en Thaïlande en avion, le visa obtenu à l’aéroport étant d’un mois au lieu de 15 jours aux autres postes frontières.

 

Le Coût Moyen par Jour par Personne et par Poste :

WorldMoyenneJourPoste

En fait c’est la même chose que le camembert précédent mais rapporté par personne et par jour.

 

Le coût total de notre voyage a été de :

37506,02 € à deux personnes pour 346 jours de voyage soit 18753,01 € par personne.

 

Allez, Topette !

Bilan Asie

Nous avons parcouru un petit bout d’Asie pendant cinq mois, principalement l’Asie du sud-est et le nord du sous-continent indien. Nous y avons visité 9 pays : l’Indonésie, la Thaïlande, le Laos, le Cambodge, le Vietnam, la Malaisie, Singapour, le Népal et enfin l’Inde (uniquement le nord de cet immense pays). Nous voici à l’heure du bilan chiffré de la partie de notre voyage effectué sur ce continent.

 

Mais pour commencer nos « top 5″ de l’Asie :

 

Le Top 5 de Martine

1er : Le Taj Mahal

2ème : Les palais du Rajasthan

3ème : Les rizières de Bali

4ème : La baie d’Along

5ème : La descente du Mékong vers Luang Prabang

Partagé… voilà ce qui définit le mieux mon sentiment sur l’Asie. Bien sûr j’ai aimé visiter de beaux monuments et de riches palais (en Inde, Thaïlande, Cambodge), ou admirer de magnifiques paysages (rizières, Along, Annapurna). Mais je n’ai pas été enthousiasmée comme en Océanie ou en Amérique du Sud. L’Asie est pourtant un continent assez facile à visiter grâce à un peu d’anglais, aux nombreux moyens de transports (avion, train, bus, bateau), pas cher (on y a rencontré beaucoup de français de tous âges qui profitaient du bas coût de la vie  pour  rester plusieurs mois), des cultures  et des cuisines différentes.

Pour répondre à une question qui m’a été posée il y peu de temps, mon pays préféré en Asie a sans doute été le Vietnam, passionnant par son histoire récente et par la diversité des paysages. Nous y avons été de plus très bien accueillis. Et je n’oublie pas les sourires des népalais, les couleurs de l’Inde, les temples dorés de Thaïlande, les rencontres avec d’autres voyageurs français ou étrangers… Et surtout je garde en mémoire l’apparition du Taj Mahal au petit matin, l’un des moments forts de notre voyage !

 

 

Le Top 5 de Georges

1er : Le Taj Mahal

2ème : Le Mékong

3ème : La baie d’Along

4ème : Les temples d’Angkor

5ème : Singapour

L’exercice du Top 5 est toujours aussi difficile ! Le Taj Mahal arrive en tête grâce à la beauté du marbre blanc finement sculpté (superbe au lever du soleil) et à son histoire d’amour si romantique. J’ai adoré naviguer sur le Mékong,. Ce grand fleuve, qui concentre la vie de ses riverains, que ce soit pour pêcher, irriguer, laver, se laver, jouer, se déplacer ou commercer, est un poste d’observation idéal  de la vie quotidienne locale. La baie d’Along et ses milliers d’îlots qui sortent de la brume matinale est superbe et un peu inquiétante (mais comment font donc les marins pour ne pas s’y perdre ?). Les temples d’Angkor sont impressionnants par la superficie qu’ils occupent et le travail énorme que leur construction représente. Leur restauration est aussi un chantier colossal nécessaire, même si cela leur fait perdre un peu de leur magie de cité perdue envahie par la jungle. Enfin j’ai choisit de mettre Singapour dans mon Top 5. Etape non prévue de notre voyage, cette ville-état a été pour moi, citadin dans l’âme, une superbe surprise avec sa propreté maniaque (une exception notable dans la région) et le charme de ses maisons colorées associé aux grands espaces verts et à la majesté de très beaux immeubles.

J’ai donc laissé de côté plein de sites superbes dont ce continent est pourvu et que nous avons parcouru pendant cinq mois. Nous y avons fait aussi plein de rencontres sympas car il y a beaucoup de voyageurs d’assez longue durée qui passent l’hiver européen en visitant ce coin du monde. Un voyage c’est bien sûr des lieux et des monuments mais c’est aussi une succession de rencontres qu’elles durent 5 minutes ou plusieurs jours, et même si cela ne rentre pas dans le Top 5, c’est une un des grands plaisirs du voyage !

 

 

Maintenant, Place aux Chiffres :

 

La Durée :

AsieNbreJours

Nous avons passé 151 jours au total en Asie. Le plus long séjour a été de 33 jours en Inde et le plus court de 3 jours à Singapour, pays que nous n’avions pas prévu de visiter.

 

Le Logement :

AsieHeberg

“In Singapore nothing is cheap” nous avait prévenu notre logeur malaisien de Melaka. Il avait raison notamment sur le logement. Il faut cependant noter que nous étions à Singapour et en Malaisie pour le nouvel an chinois et les vacances qui l’accompagnent, ce qui explique en partie le coût plus élevé pour ces deux pays.

 

Les Repas :

AsieNour

Au Cambodge la nourriture nous a coûté deux fois plus cher que le logement. En règle général en Asie le petit déjeuner “à l’occidentale” revient souvent aussi cher, voire plus cher, qu’un déjeuner ou diner. Il est alors souvent intéressant, quand on peut, de négocier son hébergement petit déjeuner compris. Ou alors on s’habitue à manger une soupe aux nouilles dès le matin !

 

Les Déplacements :

AsieTransp

Le poste transport est élevé au Cambodge car nous avons traversé le pays entièrement alors que nous n’y sommes resté que 7 jours ce qui augmente le prix journalier moyen. En Indonésie nous avons pris l’avion plutôt que le ferry et le bus pour aller de Bali à Java. A l’opposé du classement, le Vietnam a un réseau de transport confortable et bon marché grâce au systeme de l'”open bus ticket”.

 

Les Visites :

AsieVisit

Comme pour le transport, la faible durée du séjour au Cambodge empêche de lisser le prix du pass d’entrée sur le site d’Angkor (20 US$ par jour et par personne). Au Vietnam nous avons fait pas mal de visites dont certaines en “tour”. Certains comme le “tour” du delta du Mékong comprenaient un hébergement et du transport ce qui génère un transfert de poste de dépense. A Singapour nous n’avons fait aucune visite pendant nos 3 jours de présence, nous nous sommes contentés de flâner.

 

Les Inclassables :

AsieDiv

Le poste divers inclut le prix des visas d’entrée pour chaque pays qui en font payer (tous sauf Thaïlande, Singapour, Malaisie). Là aussi moins on reste longtemps, plus l’impact sur la moyenne journalière est important.

 

La Synthèse :

AsieCoutMoyen

Pas de surprise, Singapour est en tête du classement à cause de son coût du logement, suivi du Cambodge où la faible durée de notre séjour ne nous a pas permis de lisser les coûts de visas, visites et transport. A l’autre bout du classement l’Inde où nous avons pourtant choisi de ne pas être en mode trop économique mais où le coût de la vie est vraiment très faible.

 

La Ventilation du Budget Global par Pays :

AsieRépart

 

Soit un Total Général de :

6990,35 € à deux personnes pour 151 jours en Asie.

Ce qui fait un coût moyen de 23,15 € par jour et par personne (ou 25,82 € si on fait la moyenne des coûts moyens par pays).

Allez, Topette !

Bilan Inde

Deuxième pays le plus peuplé au monde après la Chine, L’inde compte 1,3 milliard d’habitants sur une superficie de 3 287 263 km2 (4,9 fois la France), ce qui en fait le 7ème plus grand pays du monde. Le mouvement non-violent de non-coopération initié par le Mahatma Gandhi contre le Royaume Uni débouche sur l’indépendance du pays le 15 Août 1947. L’Inde, à majorité hindoue, subit alors une violente et sanglante partition d’avec le Pakistan-Bangladesh, à majorité musulmane, entrainant un des plus grand déplacement de population de l’histoire avec 12,5 millions de personnes déplacées et environ 1 million de morts. Après une période de monarchie de 3 ans, l’Inde devient une république parlementaire fédérale en 1950. Bien que la ville la plus peuplée du pays soit Mumbai (anciennement Bombay), la capitale de l’Inde est New Delhi. Les langues officielles, au nombre de 23, sont principalement l’hindi et l’anglais. La devise est la roupie indienne (INR).

Ce que nous avons aimé :

  • La beauté des monuments toujours très finement ouvragés.
  • Les couleurs chatoyantes des saris.
  • Le lever du jour sur le Gange déjà animé.
  • La splendeur de marbre blanc du Taj Mahal.
  • Les turbans colorés des hommes.

Ce que nous n’avons pas aimé :

  • Les déchets et les bouses partout.
  • Les klaxons omniprésents, toujours et partout sur n’importe quel véhicule.
  • L’insistance incroyable des rabatteurs et autres conducteurs de Tuk-tuk dont il est très difficile de se débarrasser et qui rendent toute ballade désagréable.
  • Le fait de devoir tout négocier, tout le temps.

Quelques petites remarques :

  • L’indien chique le tabac.
  • L’indien crache beaucoup et donc, à cause de la remarque précédente, c’est coloré.
  • Les vaches sacrées sont partout en ville. Leurs bouses aussi.
  • C’est la première fois qu’on voit un train doubler le train dans lequel on voyage (mais qui résiste bien).
  • C’est curieux cette manie de se teinter les cheveux (et parfois la barbe) en orange.
  • Un indien qui t’adresse la parole est un indien qui veut des sous.
  • Comme tous les chauffeurs de taxi du monde, les chauffeurs de Tuk-tuk essayent forcément de t’arnaquer.
  • Au lieu d’acheter des “rafales”, l’état indien ferait mieux d’acheter des camions poubelles.
  • L’indien est plus chemise que tee shirt.
  • C’est marrant de voir des McDonald’s végétariens.
  • Le racket des doubles prix locaux/étrangers à l’entrée des monuments, c’est assez gonflant à la longue (surtout quand le ratio est de 1 à 100 voire plus…).
  • En fait c’est le pays du monde ou on a eut le plus l’impression d’être un porte-monnaie sur pattes (ou une vache pas sacrée à traire ….).

Nos Hébergements :

  • Kedar Guesthouse : Varanasi 1000 INR la nuit avec petit déjeuner. Accueil très sympathique, chambre confortable,propre et calme, eau chaude, bien placé près d’Assi  Ghat.
  • Casa Di William : Khajuraho 500 INR la nuit sans petit déjeuner. Personnel sympa, chambre confortable quoique un peu sombre, calme, eau chaude sur demande. Bien placé près de l’entrée du groupe des temples ouest.
  • Lucky Guesthouse : Agra 787,65 INR la nuit sans petit déjeuner. Seul le gérant est compétent, la chambre est très chaude et donne sur la rue principale très bruyante, eau chaude. Très bien situé juste à côté de l’entrée ouest du Taj Mahal, et à 200m de l’excellente petite gargote le Joney’s Place.
  • Madhav Guesthouse : Jaipur 900 INR la nuit sans petit déjeuner. Accueil très sympathique, bâtiment récent et très propre situé près de la gare ferroviaire, eau chaude, climatisation, mais assez loin des principaux lieux touristiques.
  • Mewargarh Palace : Udaipur 1000 INR la nuit sans petit déjeuner. Personnel aimable mais froid. Chambre impeccablement propre et agréablement décorée, eau chaude, climatisation, bon restaurant sur place, vente d’excursions et de tickets de bus à des prix très raisonnables.
  • Jaswant Bhawan Homestay : Jodhpur 805 INR la nuit avec petit déjeuner. Accueil très sympathique, chambre immense, eau chaude, climatisation, excellent petit déjeuner compris. Bien situé non loin du fort mais au bout d’une ruelle constellée de bouses de vaches et jamais nettoyée.
  • Hillview Hotel : Pushkar 700 INR la nuit avec petit déjeuner. Accueil sympathique, grande chambre propre dotée d’un immense lit, eau chaude, piscine,bonne restauration possible sur place. Bien placé non loin de la gare routière pour Ajmer.
  • Hotel HKJ Residency : Amritsar 1250 INR la nuit sans petit déjeuner. Personnel serviable, chambre confortable, eau chaude, climatisation. Bien situé à proximité du temple d’or.
  • Raj Mahal Inn : New Delhi 1050 puis 1000 INR la nuit sans petit déjeuner. Accueil très sympathique, chambre confortable dans un bâtiment récent, eau chaude sur demande, climatisation. Dans le quartier routard de Pahar Ganj, à distance de marche de la gare ferroviaire New Delhi et du métro. Pas de restaurant. Très bonne adresse à Delhi.

 

Budget du séjour en €uros pour 2 personnes du 19 mars au 21 avril 2015 :

Bil_Inde

 

A noter le poste divers qui recouvre le prix des visas (77,71 €uros par personne, validité 3 mois).

Soit un Total Général de 1325,87 € à deux personnes pour 33 jours dans ce pays.

Cela fait un coût moyen de 20,09 € par jour et par personne.

Il est largement possible de faire moins cher sur les postes hébergement, nourriture et transport, mais on peut vite tomber dans l’insalubre, l’intoxication alimentaire et le très inconfortable voire dangereux. Etant en fin de voyage nous avons préféré un peu plus de confort et de sécurité !

NB : Le taux de change moyen appliqué pour la conversion des roupies indiennes (INR) en euros est de 66,64 (1€ = 66,64 INR).

Allez, Topette !

Bilan Népal

Seul pays au monde dont le drapeau n’est pas rectangle (précisons de suite pour les tatillons qui pensent à d’autres drapeaux, qu’un carré est un rectangle dont la largeur et la longueur sont égales), le Népal a longtemps connu divers régimes monarchiques, puis une guérilla Moïste avant de devenir une République Fédérale après l’abolition de la monarchie le 28 mai 2008. Ce petit pays de 147 181 km2 (0,23 fois la France) est enclavé entre les deux géants que sont la Chine et l’Inde mais possède sur son territoire huit des dix plus hautes montagnes du monde. Sa population est d’environ 30 millions d’habitants, sa capitale est Katmandou, la langue officielle est le népali et la devise est la roupie népalaise (NPR).

 Ce que nous avons aimé :

  • L’humour et l’extrême gentillesse des népalais.
  • La beauté des stupas avec leurs drapeaux de prières.
  • Se promener dans les beaux Durbar Square de Katmandou Patan et Bhaktapur.
  • L’impression d’un retour dans le temps avec la vie quotidienne souvent à même la rue.
  • Les paysages de la route Katmandou-Phokara.

Ce que nous n’avons pas aimé :

  • La pollution très gênante à Katmandou.
  • La circulation anarchique avec l’abus de klaxon permanent.
  • Les longues durées de déplacement dans une absence totale de confort.
  • Les nuages qui nous ont caché les montagnes à Phokara.
  • Les coupures d’électricité (2 fois par jour, pour un total de 11h00)

Quelques petites remarques :

  • Les népalais(es) crachent tellement souvent que c’est devenu un tic.
  • Si le rot est signe de bonne santé, la population népalaise va bien.
  • Il serait intéressant de connaître le record du nombre de passager dans un “local bus”.
  • le népalais regarde couramment fixement les occidentaux. Au début ça peut surprendre.
  • Le népalais est très facilement méditatif.
  • Le népalais qui ne fait rien voit souvent d’autres népalais venir l’aider.
  • Au Népal les motos ont remplacé les scooters.

Nos Hébergements :

  • Festoon Hôtel : Katmandou 1500 NPR la nuit avec petit déjeuner. Pick up gratuit à l’aéroport. Bien situé au cœur de Thamel (le quartier touristique) mais néanmoins au calme dans une ruelle. Grande chambre propre un peu défraichie et un peu froide, eau chaude aux heures où l’électricité n’est pas coupée. Personnel extrêmement serviable et sympathique, bon petit déjeuner. Excellente adresse.
  • Gauri Shankar Guesthouse : Pohkara 950 NPR la nuit sans petit déjeuner. Bien situé, calme,  jardin agréable, grande chambre mais literie hors d’âge (le creux du lit se voit dès le seuil de la pièce). Eau chaude. Bon petit resto pas cher en face : l’Organic Cafe.

Budget du séjour en €uros pour 2 personnes du 08 au 19 mars 2015 :

Bil_Népal

A noter le poste divers qui recouvre le prix des visas ($25 USD par personne pour une validité de quinze jours).

Soit un Total Général de 450,40 € à deux personnes pour 11 jours dans ce pays.

Cela fait un coût moyen de 20,47 € par jour et par personne.

NB : Le taux de change moyen appliqué pour la conversion des roupies népalaises (NPR) en euros est de 106,94 (1€=106,94 NPR).

Allez, Topette !

Bilan Malaisie

Ancienne colonie britannique devenue indépendante le 31août 1957, toujours membre du Commonwealth, la Malaisie est une fédération de treize états et de trois territoires fédéraux. Ce pays est composé d’une partie continentale (Malaisie occidentale ou péninsulaire, celle que nous avons parcourue) et d’une partie insulaire (Malaisie orientale sur le tiers nord de Bornéo). C’est une monarchie constitutionnelle élective dont le roi actuel,Abdul Halim Madzam Shah (né en 1927), est le seul roi de Malaisie à avoir régné deux fois. D’une superficie de 329 750 km2 (à peine la moitié de la France) le pays est peuplé par environ 30,5 millions d’habitants. La capitale de la Malaisie est Kuala Lumpur, la langue officielle est le malais et la monnaie le ringgit (MYR). 

Ce que nous avons aimé :

  • La circulation urbaine plus calme que dans les autres pays d’Asie.
  • Le snorkelling à l’île Tioman.
  • Toujours sur l’île Tioman avoir une plage rien que pour soi.
  • Les montagnes couvertes de plantations de thé dans les Cameron Highlands.
  • Les fresques murales de George Town.
  • L’élégance des tours Petronas de Kuala Lumpur.

Ce que nous n’avons pas aimé :

  • L’impossibilité de trouver des chambres avec salle de bain privée à des prix raisonnables
  • Les immenses plantations de palmiers à huile qui rendent le paysage monotone.
  • Une cuisine moins variée qu’ailleurs en Asie.

Quelques petites remarques :

  • Le malaisien est le champion du monde de la coupe de cheveux ridicule (amis des mulets bonjour !).
  • C’est aussi le champion du monde de la (dé)coloration de cheveux ridicule.
  • Doit-on déduire des deux premières remarques que le malaisien est excellent footballeur ?
  • Contrairement aux autres pays d’Asie, il y a pas mal de gens de forte corpulence en Malaisie. C’est aussi un des rares pays d’Asie a avoir des McDonald’s ?
  • Comme partout en Asie le pantalon en tissu léger (imprimé éléphants) élastiqué à la taille et aux chevilles est un grand succès auprès des touristes. C’est une erreur car cela fait des grosses fesses molles à toutes les filles qui les portent, qu’elles aient des grosses fesses molles ou pas d’origine.
  • Le salles d’eau asiatiques sont très “gain de temps”. En effet il est souvent possible de prendre sa douche assis sur la cuvette des toilettes pendant qu’on se lave les dents dans le lavabo. En contrepartie si on prend sa douche le matin, comme il n’y a pas de bac, on se mouille les pieds toute la journée en allant aux toilettes,

Nos Hébergements :

  • Bird Nest 2 : Kuala Lumpur RM 60,00 la nuit sans petit déjeuner. Bien situé, accueil sympathique, petite chambre sans fenêtre avec climatisation, sanitaires communs avec eau chaude, le salon commun proche des chambres est source de nuisances sonores comme le parquet d’ailleurs.
  • Old Town Guesthouse : Melaka RM 108,00 la nuit avec le petit déjeuner. Bien situé, accueil extrêmement sympathique, chambre sans fenêtre avec climatisation, sanitaires communs avec eau chaude. Tout est très propre et très calme. Un peu cher mais nous y étions pendant le nouvel an chinois. Bonne adresse car le gérant toujours prêt à rendre service est débrouillard et très efficace.
  • Hôtel Riverside : Mersing RM 65,00 la nuit sans petit déjeuner. Hôtel banal dans une ville sans autre intérêt que celui d’être le port d’embarquement pour l’île Tioman. Chambre sans fenêtre avec climatisation, eau chaude.
  • Panuba Inn Resort : Île Tioman RM 80,00 la nuit sans petit déjeuner. Bungalow sur pilotis en bois avec petite terrasse, vue sur mer, climatisation, eau chaude, très calme. Rustique mais confortable. Accueil sympathique. Bon rapport qualité-prix.
  • Hôtel Ambassy : Mersing RM 55,00 la nuit sans petit déjeuner. Idem que l’hôtel Riverside cité plus haut mais moins cher.
  • Matahari Lodge : Kuala Lumpur RM 73,00 la nuit avec le petit déjeuner. Bien situé, accueil très sympathique, chambre confortable sans fenêtre, un ventilateur dans le mur apporte l’air frais du couloir climatisé (ça marche plutôt bien), sanitaires communs avec eau chaude. Tout est très propre et très calme. Bonne adresse.
  • Just Inn : George Town RM 58,00 la nuit sans petit déjeuner. Plus RM 2,00 la première nuit pour la taxe de séjour. Bien situé, accueil sympathique, chambre avec fenêtre mais sans vitre (juste des petits volets occultant genre persiennes) du coup on est en prise directe avec les bruits de la rue, climatisation, sanitaires communs avec eau chaude. Tout est très propre.
  • Parkland Hôtel : Brinchang RM 90,00 la nuit sans petit déjeuner. Hôtel avec chambre très confortable (au dessus de nos standards habituels), eau chaude, très bien situé en face de l’arrêt de bus. Cher quand même.
  • Mais où vont-ils chercher ces noms d’hôtels ?

Budget du séjour en €uros pour 2 personnes du 15 au 19 février 2015 et du 23 février au 07 mars 2015 :

 

Bil_Malaisie

 

A noter pour le poste hébergement que contrairement a notre habitude, nous avons été 13 nuits sur 18 en salle d’eau partagée.

Soit un Total Général de 872,78 € à deux personnes pour 18 jours dans ce pays.

Cela fait un coût moyen de 24,24 € par jour et par personne. NB : Le taux de change moyen appliqué pour la conversion des ringgits (MYR) en euros est de 4,04 (1€=4,04 MYR).

Allez, Topette !

Bilan Singapour

Singapour c’est à la fois une île, une ville et un état ! Colonie néerlandaise puis britannique, Singapour intègre la Fédération des Etats de Malaisie en 1963 puis la quitte pour devenir indépendante le 9 août 1965. Depuis cette date le Parti d’action populaire (PAP) domine la politique singapourienne et les 3 premiers ministres qui se sont succédés à la tête du pays en sont tous issus. Singapour peut être considérée comme une démocratie autoritaire pratiquant le libéralisme économique sans le libéralisme politique.  Elle se situe au deuxième rang mondial en terme de densité de population et au troisième rang mondial en terme de PPA par habitants (le PPA permet de comparer les pouvoirs d’achats). Pas étonnant qu’on y trouve la plus grande concentration de millionnaires ramenée au nombre d’habitants ! D’une superficie de 699 km2 pour une population de 5,3 millions d’habitants Singapour est en fait formée de 64 petites îles. Sa population est composée à 76,8% de chinois, 13,9% de malais, 7,9% d’indiens le peu qui reste provenant de divers pays notamment d’Occident. La capitale est bien sûr Singapour, les langues officielles sont l’anglais, le mandarin, le malais et le tamoul. La devise est le dollar de Singapour (SGD).

Ce que nous avons aimé :

  • les maisons colorées.
  • Le paquebot qui relie les trois tours du front de mer.
  • La présence de très nombreux espaces verts.
  • La propreté partout même dans le MRT (le métro local).
  • La gentillesse des habitants toujours prêts à nous aider.

Ce que nous n’avons pas aimé :

  • “In Singapore, nothing is cheap” nous avait prévenu notre sympathique logeur de Melaka. Il avait raison.
  • Se faire planter à la frontière sans un rond singapourien par le chauffeur du bus en provenance de Melaka (évidement, il n’y a pas de distributeur de monnaie à la frontière).

Quelques petites remarques :

  • Toutes les voitures de Singapour sont équipées de jantes alu.
  • C’est le seul endroit où on arrive à voir une Ferrari, une Lamborghini, une Maserati et une Rolls-Royce le même jour.
  • Il ne faut JAMAIS biper le ticket de MRT si on n’est pas sûr d’être arrivé à destination. Non mais !

Notre Hébergement :

  • Hôtel 81 Sakura : Singapour $89 (SGD) la nuit sans petit déjeuner (en fait 2 nuits à $99 et une à $69). Un hébergement qui nous avait été recommandé par Tri-Van et Cora, un couple de jeunes franco-laotien-roumain rencontré sur la baie d’Along. Pas cher pour Singapour, confortable, salle d’eau avec eau chaude, un peu loin du MRT toutefois.

Budget du séjour en €uros pour 2 personnes du 20 février au 23 février 2015 :

Bil_Singapour

A noter le poste visite qui est à zéro, nous avons juste flâné dans la ville.

Soit un Total Général de 268,38 € à deux personnes pour 3 jours dans ce pays.

Cela fait un coût moyen de 44,73 € par jour et par personne. NB : Le taux de change moyen appliqué pour la conversion des dollars singapouriens (SGD) en euros est de 1,53 (1€=1,53 SGD).

Allez, Topette !